Navigate / search

Robocop, le remake, quelques photos de Robocop!

S’il est vrai que l’annonce d’un remake de Robocop m’avait laissé (et me laisse toujours) perplexe, il n’en demeure pas moins que je suis curieux de voir le résultat final (remake bête et méchant) ou film avec un vrai message social et politique derrière (comme ce fut le cas avec l’original). Rappelons que le film de Verhoeven était un concentré de violence et de critique de la société américaine de l’époque. Chose assez rare pour l’époque pour une production d’une telle envergure!

Quoiqu’il en soit, il semblerait que des quelques photos du tournage aient fuité et voici donc le nouveau Robocop… Je trouve que ça fait très « Batman » non?

Pour mémoire le robocop original ressemblait à ça:

on-the-set-of-the-new-robocop-9-pics_1

Source: Robocopmovie.net

Doc4Geek, une nouvelle histoire…

Doc4Geek est la résultante de plusieurs années passées à travailler sur l’univers d’un geek (mon ancien blog). L’histoire étant un éternel recommencement, les aléas techniques et les déboires avec mon hébergeur m’ont poussé à recommencer un nouveau blog; nouveau nom et nouveau style.

J’ai voulu innover, changer ma façon de blogger et votre façon de naviguer. J’ai bien conscience que ce changement ne plaira pas forcément à tout le monde, mais c’est l’aspect que je voulais donner à mon blog donc il en sera ainsi. L’accent a été mis sur la mise en évidence de certains articles avec le slider (notez que le slider peut intégrer des vidéos directement i.e. le trailer de Starcraft II). Par ailleurs il existe deux mini banières sur le côté qui pourront être utilisée pour des concours ou autre.

Dorénavant, chaque type d’article (Photos, Vidéos, Articles possède une icône propre [à gauche près du titre] et une mise en page spécifique). Dans chaque billet, l’intégration des sites sociaux et plus claires et directement implémentée dans le moteur du theme du site, i.e. pas de Widget. Par ailleurs les boutons vont faire leur apparitions dans les articles.

Pour l’instant la base de donnée de L’Univers d’un geek est corrompu et je ne préfère pas tenter de la réintégrer dans le nouveau site pour le moment de peur de réintégrer un malware de nouveau. Naturellement le contenu est encore assez pauvre j’en conviens, mais tout cela va se faire au fur et à mesure… Certaines rubriques arrivent très bientôt!

Le contenu changera finalement assez peu de l’Univers d’un Geek mais sera surtout mis en forme d’une nouvelle manière. En espérant que vous serez nombreux à me lire et que je ne perdrais pas trop de mon auditoire, je vous souhaite une très bonne et heureuse année 2013!

The Secret de Pascal Laugier

The Secret est la dernière réalisation de Pascal Laugier, vous savez ce petit réalisateur français qui s’est fait connaître avec Saint Ange et plus récemment Martyrs. Je voulais à tout prix voir The Secret lors de sa sortie en salle, mais les aléas de la vie ont fait que je n’ai pas pu avoir cette chance.

Je me suis donc vite rattrapé avec la sortie en BluRay du film. The Secret se penche sur un phénomène assez… glauque… à savoir la disparition/rapt d’enfants. The Secret est aussi l’occasion pour Pascal Laugier de faire son « premier film après Martyrs », tâche pas aussi évidente qu’il n’y paraît (il suffit de voir le naufrage d’Alexandre Aja pour s’en convaincre).

Faisons simple, je n’ai pas envie de vous parler du scénario car si vous n’avez pas vu le film ce serait vous gâcher le plaisir de la découverte, The Secret est une pure réussite. Si le scénario joue en partie sur la qualité du film, le plus gros du boulot repose sur la réalisation et le casting. Laugier filme son actrice principal (la splendide Jessica Biel) avec une telle justesse, une telle virtuosité, il n’y a pas de superlatif assez fort pour qualifier le travail de l’actrice.

Comme toujours dans les réalisations de Laugier, l’ambiance et les décors sont riches et soignés. On passe de l’ambiance feutrée d’une maison isolée dans les bois, à l’ambiance glaciale d’une mine désafectée. Les twists scénaristiques sont bien amenés, mais sont surtout crédibles, pas de fioritures là dedans ou d’artifices pour vous tirer la larme à l’oeil. The Secret a cette faculté de vous envoûter pour mieux vous glacer le sang. Je ne peux en dire plus, mais une fois encore, Pascal Laugier signe un film où ses spectateurs sont aussi acteurs. Une réussite.