Navigate / search

Little Busters! Limited Edition BluRay FullSet

Le dernier volume de la première saison de Little Busters! est enfin sorti et donc votre aimable serviteur s’est empressé de mettre ses mains dessus! Pour ce dernier volume, c’est bien évidemment Rikki qui fait la première de couverture! Comme d’habitude, les box sont de qualité, les artworks plutôt bons (même si cela ne vaudra jamais les artworks des LE de Clannad… Menfin… Vous comprenez quoi!).

Bref, c’est donc avec un plaisir non dissimulé, que je me replongerai ce soir, dans les derniers épisodes (les plus émouvants) de la série, en haute définition! C’est aussi le dernier billet que je consacre à Little Busters! Rassurez vous Little Busters! Refrain arrive à grand pas, ce sera donc l’occasion de lancer une nouvelle chasse au LE!

Je ne résiste pas à l’envie de vous montrer l’intégrale des BluRays en guise de conclusion!

NB: Vous trouverez dans la galerie un PLV de Rin, que CDJapan a eu la gentillesse de m’offrir! Merci à eux!

The Conjuring, poupée, exorcisme et colin-maillard…

The Conjuring débarque dans nos contrées après avoir « terrifié l’Amérique », vendu comme tout bon film d’horreur qui se respecte à coup de bande annonce flippante et de déclarations tonitruantes de ces producteurs, il était attendu par beaucoup (dont votre rédacteur préféré) comme une baffe horrifique. Après visionnage on peut dire que le pari est quasiment réussi.

Nous ne nous étalerons pas ici sur le scénario qui est somme toute assez classique dans le fond, il y a toujours ce « cahier des charges » propres à ce genre de film que James Wan (le génie derrière Insidious) applique presque à la lettre. Pourtant il y a une sorte de maestria qui ressort de la façon de filmer du réalisateur. Avant d’entrer dans le vif du sujet (i.e la peur), il est important de souligner le travail intrinsèque à tout film, à savoir un véritable cachet sur la photographie du film, un plan séquence particulièrement réussi dans les premières minutes du film où le réalisateur expédie d’une main de maître l’installation  des nouveaux habitants dans leur nouvelle maison. Probablement est-ce aussi due à la prestation globale des acteurs (qui est de très bonne qualité), mais on y croît, cette famille qui vit sous nos yeux est authentique (même si on n’évite pas certains clichés, inhérent au genre). On pourrait également citer une excellente scène où James Wan brise le quatrième mur, en confondant l’auditoire des Warren (ce couple spécialiste des affaires paranormal) avec sa salle de cinéma, oui, pour un instant je m’y serai cru. Tout est en place, pour passer un bon moment.

the conjuring

Assez rapidement, le film décolle, les jump-scare sont quasiment tous réussi (pourtant je ne cours pas spécialement après ces instants où on saute de son siège, du moins je leurs préfère les ambiances lourdes durant tout le long du film), l’ambiance s’enfonce progressivement dans une noirceur emprunte de quelques toutes petites scène gore bien sentie. Là encore pas de révolution non plus, vous aurez droit aux portes qui claquent, aux chucotements, à la poupée qui fait peur et à la scène d’exorcisme (particulièrement intense d’ailleurs), mais que dire si ce n’est que ça marche à peu près à chaque fois (ô cette partie de colin maillard….).

Après une nuit de réflexion, je pense avoir cerné la force de The Conjuring, c’est que tout au long du film, les scènes d’horreurs servent la narration du film et distillent des fragments de l’histoire, là où la plupart des autres films ont tendance à avoir une narration en escaliers: scène d’horreur-un peu d’histoire-scène d’horreur- un peu d’histoire… Le film bénéficie donc d’une fluidité exemplaire, procurant une tension continue tout au long du film, il est ainsi assez difficile pour le spectateur de se « détendre ».

THE CONJURING
Votre nouveau cauchemar…

Est-ce suffisant pour ériger The Conjuring au statut du nouvel étalon du genre? Difficile à dire, c’est clairement un des meilleurs films d’horreur de ces cinq dernières années, pour autant il lui manque peut être un peu plus d’originalité dans le scénario pour s’imposer comme LA baffe horrifique. Quoiqu’il en soit, il serait dommage de bouder votre plaisir devant un tel film; réalisation impeccable avec un emballement diabolique dans les 20 dernières minutes (lister les scènes marquantes reviendrait à citer le film dans sa totalité) et des  acteurs (dont Patrick Wilson) vraiment au niveau (ce n’est pas toujours le cas dans les films d’horreur) font de The Conjuring une pépite pour tout fan de film de genre.

En bref, James Wan signe un excellent film, à tel point qu’il paraît difficile pour Insidious 2 (du même réalisateur) à paraître dans quelques semaines de pouvoir faire mieux…

Les 8 bonnes raisons de regarder RockNRoll d’Avril Lavigne

Dans le dernier clip d’Avril Lavigne vous trouverez de nombreuses références qui pourront vous faire sourire, univers Western film spaghetti, hémoglobine etc Bref un clip nostalgique que vous apprécierez, j’en suis certains… Pêle mêle, voilà ce que vous découvrirez…

Plusieurs références aux anciens titres qui ont fait la gloire de la chanteuse canadienne à ses débuts.

AvrilLavigneRockNRoll_1

Bily Zane en défenseur du RockNRoll qui vole au paradis en Segway à propulsion

AvrilLavigneRockNRoll_02_1
AvrilLavigneRockNRoll_15_1

Un chien alcoolique en état d’ébriété qui conduit une voiture tout droit sortie de Retour vers le Futur:

AvrilLavigneRockNRoll_04_1
AvrilLavigneRockNRoll_09_1

Un grand méchant qui se cache derrière une fausse moustache:

AvrilLavigneRockNRoll_05_1
AvrilLavigneRockNRoll_06_1

Un hommard avec un coutelas

AvrilLavigneRockNRoll_07_1
AvrilLavigneRockNRoll_08_1

Un baiser lesbien

AvrilLavigneRockNRoll_10_1

Un oursrequin

AvrilLavigneRockNRoll_13_1
AvrilLavigneRockNRoll_14_1

Une guitare tronçonneuse façon Lanzor:

AvrilLavigneRockNRoll_12_1

Si avec ça vous n’êtes toujours pas décidé, tant pis…

Avril Lavigne

Little Busters! Refrain, un trailer somptueux

Little Busters! Refrain arrive à grand pas, à tel point que même dans un trou paumé où j’ai du mal à capter un quelconque réseau téléphonique ou internet, je vais quand même faire un billet pour vous poster ce splendide trailer qui vient de tomber. En soit le trailer n’apporte rien de plus qu’on ne sache déjà, à savoir une ambiance bien plus sombre que la S1…. Mais mon dieu quel travail sur l’animation un régal!

PS: Je joins un trailer fanmade tout aussi somptueux!

 

[Cinéma]Alice: Otherlands by American McGee

Le dernier projet d’American McGee, Alice: Otherlands vient de terminer sa campagne KickStarter avec succès! Pas moins de 220.000$ récoltés. Cela fait un joli pactole! Alice:Otherlands sera non pas un jeu vidéo cette fois-ci mais un court métrage. Au vu de la réussite des Artworks et la direction artistique purement et simplement fabuleuse des deux précédents jeux, on est en droit d’attendre quelquechose d’intéressant concernant ce nouveau projet.

Je vous laisse en compagnie de quelques artworks. Vous pouvez toujours consulter la page KickStarter du film.

[Cinéma] Patlabor Le Film Live, premières images!

Le teasing avait débuté il y a quelques mois sur le Web, on a désormais quelques photos volées du tournage, il semblerait bien que le nouveau Patlabor, soit un film Live! On en sait pas beaucoup plus pour le moment, mais voici quelques photos qui peuvent donner l’eau à la bouche. Je trouve que le Labor n’est pas trop mal réussi! Reste à voir si le film saura tenir le niveau des deux excellents opus de la franchise signé Mamoru Oshii… Et là ce n’est pas gagné!

[Cinéma] Rec4, les premières images du tournage et infos

Rec4, le chapitre qui doit conclure la saga cinématographique éponyme est actuellement en cours de tournage. Jaume Balaguero est à la barre et c’est grâce à son compte Twitter qu’on découvre quelques photos du tournage. On ne sait pas grand chose si ce n’est qu’évidemment le personnage d’Angela Vidal est bien présent et qu’elle serait visiblement mise en quarantaine dans un bateau (Vous avez dit Resident Evil Revelations?).

L’autre rumeur du moment voudrait que Jaume Balaguero soit acteur dans le film, le principal intéressé a d’ailleurs retweeté l’info sur son Twitter. Infos ou Intox on en saura probablement plus dans quelques temps. En attendant on ne peut que patienter avec ces quelques images et le teaser (qui n’est rien d’autres que des images des premiers volets).

[Japanimation] Sailor Moon, le reboot pour cet hiver…

C’est au cours du Sailor Moon 20th Anniversarry Event que l’on a appris que le reboot en anime de la fameuse série Sailor Moon sera diffusé mondialement cet hiver. Concrètement, on ne sait pas ce que mondialement veut dire, diffusion sur le web à priori (mais quand on connaît la fâcheuse tendance qu’ont les japonais à fermer leurs sites aux étrangers (cf minori)…

Quoiqu’il en soit, cela reste une excellente nouvelle, la série Sailor Moon ayant largement de quoi être une série de qualité. Sortez vos sceptres lunaires et vos paillettes, elles reviennent!

EDIT: Ceci est une AMV d’illustration uniquement.