Navigate / search

Ni No Kuni, juste pour vous dire qu’il faut l’acheter…

Alors que l’ami Bababaloo présente ses bonnes résolutions pour 2013, j’entame moi, un voyage magique dans le monde merveilleux de Ni No Kuni. J’ai pour l’instant 7-8heures de jeu au compteur et l’émerveillement est total! Je ne sais pas si c’est la pâte Ghibli ou le savoir faire de Level-5, mais qu’est-ce que c’est agréable. En fait je me rends compte que depuis Final Fantasy XIII-2 je n’ai pas touché à un JRPG et bien ça me manquait fichtrement!

Alors je ne renie pas le fun (inquantifiable) que j’ai pu éprouvé sur Mass Effect ou The Witcher (Le nouvel épisode est officiellement annoncé!) mais un bon J-RPG il n’y a que ça de vrai! Je tâcherai de faire une review quand j’aurai terminé le titre, mais pour le moment je préfère en profiter tout simplement!

Alors par pitié, si vous avez une PS3, faites l’effort d’acheter ce titre, car des J-RPG localisés dans la langue de Molière, j’en veux encore et encore!

[Jeux Vidéo] Mon TOP 5 des jeux vidéos qu’il ne fallait pas louper cette année

5/Dishonored

 

Une ambiance formidable, une réalisation incroyable, une liberté d’agissement quasi totale et on tient là le FPS le plus profond jamais réalisé depuis Bioshock… Un excellent moyen de s’amuser en attendant Bioshock Infinite (qui aura du boulot pour égaler la maestria de Dishonored.

4/Mass Effect 3

Conclusion épique à la trilogie de BioWare, Mass Effect 3 restera à jamais dans l’histoire du Action RPG, véritable condensé de tout ce qu’il y a de mieux dans le monde de la SF, une mythologie et un background amenant une profondeur de jeu inégalée. L’attachement que l’on éprouve pour les personnages à l’approche du dénouement final, ces heures de jeux passées à déambuler aux 4 coins de la galaxie, des batailles épiques… Commandant Shepard vous me manquez, mais je ne vous oublierai pas…

3/Journey

Dernière création de Jenova Chen en exclusivité PS3, peut être pas aussi « monumental » que Flower, mais un véritable émerveillement sensorielle. Ce « petit » jeu ne vous prendra qu’une poignée d’heure et ne présente pas de challenge particulier mais vous transportera l’espace de quelques heures dans un monde à part. A vivre.

2/X-Com: Ennemy Unknow

J’ai hésité jusqu’à la dernière seconde pour lui donner la place de numéro 1… Je m’en veux de finalement lui accorder que la place de second. Cet opus est tout bonnement INDISPENSABLE à tout fan de stratégie qui se respecte. Firaxis prouve qu’une fois encore ils savent s’y prendre en terme de gestion, si l’on peut déplorer que le jeu soit un poil plus simplifié que son modèle, il n’en demeure pas moins fouillé et surtout… rejouable à l’infini… N’attendez plus, enfilez votre combinaison, construisez vos armes et sauvez la terre!

1/The Walking Dead

Au final c’est donc The Walking Dead qui remporte la première place… Que dire si ce n’est le mot: EMOTION, jusqu’à la dernière seconde ce jeu m’aura fait frissonner, jusqu’à la dernière seconde j’aurai vibré pour Lee, Clementine et tous les autres. Jamais un jeu ne vous aura confronté à vos choix de cette manière, jamais l’immersion aura été aussi grande et le suspens aussi haletant. Finir un jeu les larmes aux yeux ça n’arrive pas tous les jours, valider la dernière ligne de dialogue en se disant « non, non, je ne peux pas » et pourtant…. CULTE!!

D’autres jeux très très bons sont sortis cette année, mais ces derniers sont vraiment exceptionnels à mes yeux, et si j’ai hésité sur l’ordre des deux premiers, je n’ai pas hésité sur mon TOP 5 en lui même.

[Jeux Vidéo] 48heures de WiiU, points positifs et négatifs

WiiU

Points positif:

-La HD, enfin…

-Le WiiU GamePad, inconstestablement une réussite. Il tient parfaitement en main, ni trop lourd ni trop léger, d’une finition correcte (même si c’est un ramasse poussière [en particulier dans les coins].

-La caméra frontale du WiiU GamePad est également d’une qualité correcte et son implémantation dans les jeux peut donner lieu à des choses vraiment sympathique (cf Nintendoland)

-Le potentiel gigantesque du WiiU Gamepad… S’il est bien exploité il est clair qu’il peut apporter un plus indéniable à un jeu. ZombiU en est le parfait exemple, où la gestion de l’inventaire du sac à dos permet de faire monter le trouillomètre à vitesse grand V.

-Encore des surprises à venir, des ports d’extension inexploité sur la console et le WiiUGamepad.

Points négatifs:

-Sur un point de vue purement technique, c’est chère pour ce que c’est…

L’autonomie du WiiUGamepad…. 2heures c’est peu…

-L’écran du WiiU Gamepad n’est pas multipoint.

-Toujours pas de port Ethernet…. Il faut se contenter du Wifi, un peu dommage, je préfèrerai toujours la stabilité d’une liaison Ethernet au sans fil.

-Nintendo toujours à la ramasse sur son OS, on est loin de l’interface XBox…

-Le transfert factidieux des données Wii vers WiiU.

-Comptez trois bonnes heures à partir du moment où vous déballez la console, avant de pouvoir y jouer; paramétrage de la console et mise à jour de plus de deux heures…

-On espère que Zombi U n’est pas la vitrine technologique de la WiiU, parce que, graphiquement c’est juste correcte (le LanceFlare n’est là que pour jouer le cache misère), mais en plus ça rame parfois.

-La console est à la ramasse totale dans les menus (20secondes pour rentrer dans le menu option à partir du menu d’accueil… C’est TRES long….)

En résumé, sur ces premières impressions, la console est pleine de promesses (comme la Wii en son temps)… Nintendo va devoir frapper fort pour s’imposer, car pas certain que les éditeurs tiers suivent (Zombi U est excellent, mais les autres jeux du line up sont de simples portages). De plus Microsoft va probablement dégainer la nouvelle Xbox d’ici un an… Ce qui laisse une marge de manoeuvre très faible à Nintendo et pour le moment, pas de gros titre en vue (toujours pas de Zelda!). Pour être mauvaise langue, je dirais que la WiiU est juste une Xbox360 avec une manette qui tue. Un peu maigre pour une console qui sort plusieurs années après la guerre. Tout dépendra de l’utilisation que les développeurs feront du WiiUGamePad: soit ils l’utilisent autrement qu’en gadget et l’intègre au gameplay et c’est banco, soit le GamePad est voué a être un gadget juste pour afficher une map ou une barre de vie et là c’est le drame car on retombe sur le même schéma que la Wii (à la différence prêt que la plupart des jeux peuvent être porté sur WiiU…) Bref, ne vous ruez pas dessus si vous êtes un gamer, ZombiU et new super mario Bros U sont très bon, mais c’est tout pour le moment. Si vous êtes plus pour les jeux à plusieurs en soirée, la WiiU est dores et déjà faites pour vous (Nintendoland a de quoi animer de nombreuses soirées à lui tout seul)…

[Jeux Vidéo] X-Com Enemy Unknown, à l’image de son modèle; instantanément culte…

X-Com Enemy Unknown, voilà un nom qui doit faire frémir tous les passionnés de jeux de stratégie. J’avais déjà fait un long hiatus sur le jeu original, et pour résumer le tout, retenez que X-Com: Enemy Unknow (l’original) a juste été élu meilleur jeu PC de tous les temps par IGN (excusez du peu). Il y a quelques temps de ça, les gars de chez 2KMarin avaient annoncé avoir repris « la licence » en main, et tout le monde se demandait ce qu’ils allaient bien pouvoir faire de cette licence (non pas que 2KMarin soit un mauvais studio de développement… Bioshock 2 ça vous parle?? Mais il est vrai que c’est assez éloigné du jeu initial de Microprose). Les fans de la première heure ont rapidement été assez déçu quand ils ont vu que le X-Com de 2KMarin serait un FPS… Heureusement, 2KGames avait une botte secrète… Firaxis Game, le studio de Sid Meier, géniteur -entre autre- de la série Civilization. Oui, Firaxis Game allait avoir la lourde tâche de redonner vie à X-Com, le jeu de stratégie au tour par tour… Inutile de vous dire que j’attendais ce jeu avec impatience et qu’il a comblé toutes mes attentes…

Le Geoscape qui vous permet d’avoir une vue d’ensemble de la terre (vos bases, vos satellites, les OVNIS…)

Dans X-Com vous êtes au commande d’un projet visant à défendre la Terre et ses habitants face à une invasion extraterrestre. Les pays les plus influents du monde financent votre projet. Votre objectif: contrer les attaques aliens, et les faire dégager en vitesse de notre belle planète bleue. Pour cela le jeu se déroule en deux phases distinctes; une de gestion de votre base, de vos recherches et votre ingénérie, une autre où vous dirigerez vos troupes au tour par tour sur le terrain.

Vos troupes avant un assaut. Ici, juste avant la dernière mission du jeu, les personnages sont équipés d’armures que l’on obtient après plusieurs semaines de recherche… De même les armes sont issus de la technologie alien (plasma)

Les phases de gestion:

  • La recherche: phase fondamentale du jeu. Construisez des laboratoires, embauchez des scientifiques pour développer des technologies afin d’avancer dans votre lutte contre les envahisseurs. Vous pourrez développer de nouvelles armes pour vos hommes, vos vaisseaux, mieux connaître le fonctionnement des aliens etc etc. Tout ce que vous pourrez ramener de vos expéditions pourra servir à vos scientifiques; carcasses d’OVNI, cadavres d’aliens, ou encore…. alien captif. Oui vos scientifiques pourront (à condition que vous construisiez une enceinte de confinement) être en mesure d’interroger des aliens pour mieux les connaître. Bref ne sous estimez jamais ce secteur de la partie, et choisissez les bonnes technologies à développer.
  • L’ingénierie: vos ingénieurs sont eux aussi, une pierre angulaire du fonctionnement du projet X-Com. Ils sont chargés de construire des installations dans vos bases (laboratoire, atelier, générateur etc etc), ils seront aussi chargés de construire les nouvelles technologies que vos scientifiques mettront au point. Ils pourront aussi améliorer vos armes (augmenter les capacités de stockage de munitions par exemple).
  • La gestion de vos troupes: vos soldats devront aussi être managé, choisissez leurs aptitudes qu’ils leur permettront de jouir de capacités essentielles au combat. Plus tard dans la partie vous pourrez même développer des facultés PSY chez vos soldats.
  • Surveillance planétaire: Envoyer des satellites en orbite pour surveiller les quatres coins du globe. Faites attention un pays se sentant peu surveillé pourra se retirer du projet X-Com et ainsi retirer sa subvention… Conséquence catastrophique pour votre économie…
  • Equiper vos vaisseaux, construisez-en des nouveaux, rendez-vous au mémorial pour constater le nombre de victimes militaires survenues au cour de la guerre…

 

Vos satellites…:

Les phases d’action:

  • Un OVNI a été détecté par vos satellites, ne tardez pas, envoyez un intercepteur le dégommer pendant qu’il est encore temps.
  • Ca y est l’OVNI s’est crashé, le plus dur commence, envoyez vos troupes sur le terrain pour exterminer les aliens toujours vivants, en capturer vivants ou récupérer du matériel extra terrestre!
  • Une fois au sol, le jeu se déroule au tour par tour, vos personnage pourront se déplacer dans un périmètre limité et ne pourront tirer qu’une fois par tour (sauf s’ils ont des capacités spéciales leur permettant de tirer plusieurs fois par tour)
  • Utiliser le décor pour vous cacher, ne restez JAMAIS à découvert ou c’est la mort assurée!
  • Equilibrez votre escouade, 2 snipers, 2 sapeurs et un commando valent mieux que 5 commandos. Chaque classe de soldat a ses particularités, le sniper munis de son fusils longue portée fera des ravages à distances et en hauteur mais sera vulnérable et inefficace à courte distance…
  • Protégez vos hommes, il est tout aussi important de se débarrasser des aliens que votre troupe survive. En effet, vos soldats gagnent de l’expérience et des grades qui les rendront plus puissant sur le terrain! Inutile de vous dire que la perte d’un de vos soldat les plus gradés est une catastrophe, si ce n’est pas un Game Over assuré…
  • Les hommes blessés sur le terrain pourront être soignés sur place si vous équipez vos soldats de MediKit (que vous aurez du construire vous mêmes). S’ils sont blessés au retour d’une mission ils seront indisponible pendant plusieurs jours le temps de se refaire une santé… Prévoyez des hommes en réserve, il serait dommage de devoir faire face à une attaque d’une ville capitale comme Paris alors que vous n’avez plus d’homme à disposition…
Les aptitudes de vos soldats…

Les possibilités offertes par X-Com sont infinis, les cartes sont générés aléatoirement, l’intelligence artificielle des ennemis est plus que correcte (ils se mettent à couvert, vous contournent, élaborent des pièges). Là où Firaxis a fait fort c’est que le jeu ne triche jamais (ce qui n’était pas toujours le cas dans le jeu original, du moins certaines fois les unités contrôlées par l’IA avaient la fâcheuse tendance de dégommer vos hommes de manière très très très chanceuse). Si vous perdez vos hommes c’est parce que vous avez été imprudent et/ou que vous avez manqué de patience ou de réfléxion. X-Com est toujours juste (hormis quelques bugs).

L’assaut de la base alien…

D’un point de vue purement techniques, X-Com présente une copie propre, la direction artistique reprend celle du jeu original, le design des extra terrestres est sympa, vos troupes sont customisables etc… Les graphismes en eux mêmes n’ont rien d’exceptionnels mais permettent au moins d’avoir un jeu fluide sur PC (tourne parfaitement sur mon PC portable qui n’est plus vraiment taillé pour les jeux actuels). Je n’ai pas testé le jeu sur console, mais il paraît évident que le combo clavier/souris est plus adapté que la manette.

La bande sonore est très bonne, les bruitages notamment ceux des aliens sont très réussi! Les musiques savent créer une ambiance oppressante lors des missions et vous conforter dans vos élans héroïques quand en viendra le moment! Le jeu est entièrement traduit et doublé en français. Les doublages français sont correcte sans plus, la synchronisation labiale lors des cut scenes est, par contre, à la ramasse!

Pas la peine d’en faire des lignes et des lignes, vous l’aurez compris X-Com: Enemy Unknowest une véritable aude au jeu original. Firaxis Game a su moderniser le jeu, le dépouiller de ses lourdeurs (car il y en avait, notamment ce côté aléatoire lors des combats sans trop le faciliter, même si le jeu est quand même sensiblement plus

Débarquement sur site…

simple que le premier opus) et l’élever au rang de chef d’oeuvre du jeu de gestion. Instantanément culte pour moi, ce jeu mérite sa place dans la ludothèque de tout fan de jeu de stratégie et de jeux vidéo qui se respecte! X-Com est de retour et ça c’est une bonne nouvelle!

PS: Je n’ai pas parlé du mode multijoueur. Anecdotique pour moi. L’expérience X-Com se vit en solo.