Navigate / search

Les 8 bonnes raisons de regarder RockNRoll d’Avril Lavigne

Dans le dernier clip d’Avril Lavigne vous trouverez de nombreuses références qui pourront vous faire sourire, univers Western film spaghetti, hémoglobine etc Bref un clip nostalgique que vous apprécierez, j’en suis certains… Pêle mêle, voilà ce que vous découvrirez…

Plusieurs références aux anciens titres qui ont fait la gloire de la chanteuse canadienne à ses débuts.

AvrilLavigneRockNRoll_1

Bily Zane en défenseur du RockNRoll qui vole au paradis en Segway à propulsion

AvrilLavigneRockNRoll_02_1
AvrilLavigneRockNRoll_15_1

Un chien alcoolique en état d’ébriété qui conduit une voiture tout droit sortie de Retour vers le Futur:

AvrilLavigneRockNRoll_04_1
AvrilLavigneRockNRoll_09_1

Un grand méchant qui se cache derrière une fausse moustache:

AvrilLavigneRockNRoll_05_1
AvrilLavigneRockNRoll_06_1

Un hommard avec un coutelas

AvrilLavigneRockNRoll_07_1
AvrilLavigneRockNRoll_08_1

Un baiser lesbien

AvrilLavigneRockNRoll_10_1

Un oursrequin

AvrilLavigneRockNRoll_13_1
AvrilLavigneRockNRoll_14_1

Une guitare tronçonneuse façon Lanzor:

AvrilLavigneRockNRoll_12_1

Si avec ça vous n’êtes toujours pas décidé, tant pis…

Avril Lavigne

Quel est le point commun entre Desperate Housewives, Transformers et Gears Of War?

La réponse est Steve Jablonsky, petit compositeur né en 1970 ayant initialement été repéré par Harry Gregson Williams (cet extrait suffira) est à mes yeux un des plus grands compositeurs du cinéma et de jeux vidéo américain. Après avoir longtemps travaillé avec Gregson Williams sur des projets pharaoniques comme Armageddon ou Ennemi d’Etat mais aussi avec Hans Zimmer notamment sur Pearl Harbor et Pirates des Caraïbes, il va progressivement se faire un nom dans le milieu et pas des moindres…

Je m’arrête un instant sur son travail avec Williams sur Armageddon car il est indéniable qu’il a influencé son travail profondément en particulier sur Transformers (certes très probablement cela est-il due au fait que ces deux films soient réalisés par Michael Bay…). Quoiqu’il en soit, cette scène est la musique qui y est associé aura probablement refilé des frissons à toute une génération de gosses qui comme moi ont toujours été émerveillé par les étoiles. Une scène qui ne serait pas la même sans son orchestration magistrale de la bande sons, initialement presque intimiste et progressivement de plus en plus puissante pour atteindre un point d’orgue au lancement de la navette.

Le premier travail de Jablonsky en tant que responsable du score d’un film sera sur Massacre à La Tronçonneuse de Marcus Nispel. Probablement pas son score le plus représentatif de ce qu’il sait faire, il n’en demeure pas moins que le thème de Leatherface est d’une noirceur assez ténébreuse. A noter que par la suite, Jablonsky se chargera du score de la préquel: The Begining.

Jablonsky perçera d’abord dans le domaine du jeu vidéo où il signera notamment l’OST de Command And Conquer Tiberium Wars (le troisième opus de la saga Tiberium). Je me souviens être resté planté de longues minutes devant l’écran titre tellement j’étais envoûté par Black Dawn. Dans un autre registre il signera également l’OST de la désormais culte série d’Epic Game: Gears Of Wars. Enchaînant des titres tous plus héroïques les uns que les autres, j’ai sélectionné deux extraits particulièrement impressionants.

 

 

 

Revenons maintenant à l’univers du cinéma où Jablonsky réalisera la soundtrack de The Island, peut-être que de prime abord cela ne réveillera pas votre mémoire auditive, mais si vous regardez les premières minutes du trailer international d’Avatar cela réveillera vos sens… La musique utilisée est tirée de The Island: My Name Is Lincoln.

 

Terminons par le travail le plus titanesque de Steve Jablonsky; Transformers. Si la série de Michael Bay peut laisser de marbre certains, sa bande sonore est tout simplement phénoménale et ce tout particulièrement sur le troisième opus de la franchise allant jusqu’à sublimer certaines scènes. Si la scène où l’attaque de la navette d’évacuation des Autobots est une réussite c’est en grande partie grâce à l’OST, reprenant le Thème principal en l’atténuant et le mêlant d’échos pour rendre la détonation de la navette encore plus assourdissante.

 

Terminons sur la scène du retour triomphant d’Optimus Prime qui est probablement un modèle de fluidité et de violence (pour un film tout publique), une scène mêlant vengeance et tension épique sous tendu par un climax de fin du monde sublimée par les envolées des instruments à cordes… Un régal…

 

C’est ainsi que se termine ce petit tour d’horizon de la carrière De Jablonsky que l’on retrouvera bientôt dans…. Transformers 4….

[Découverte] Owari no Sekai Kara Jun Maeda x Yanagi Nagi

Jun Maeda

Je parlais dans mon précédent billet de Jun Maeda pour son travail chez le studio Key, il se trouve que le monsieur a fondé tout récemment son label musical: Flaming June! Sous l’étiquette de ce dernier il avait déjà sorti un premier single KILLER avec la chanteuse Nagi Yanagi. Il vient de récidiver avec Owari No Sekai Kara. Encore une fois c’est lui qui est à l’origine des textes, et c’est encore une fois profondément triste mais aussi fabuleux.

Je précise donc que ceci est un clip et non pas un trailer ou pub pour une anime et/ou un eroge, mais ça fait quand même rêver (inutile de souligner que le chara design rappelle beaucoup celui de Nagisa!). J’ai tenté de traduire comme j’ai pu le texte, et je vous laisse découvrir cette petite pépite venu du pays du soleil levant!

Avant d’avoir bossé la traduction, je ne m’imaginais pas du tout que l’histoire était si triste, c’est drôle. Voir le clip avant et après avoir compris l’histoire renforce le côté dramatique je trouve!

Traduction Approximative:

« Le vrai bonheur est de pouvoir rire en toute circonstance. »

C’est ce que tu m’as toujours appris.

Je sais tout de toi depuis que je suis toute petite.
Je faisais tout pour te rencontrer et sussiter ton intéret.

Sans t’en rendre compte, tu m’as fait comprendre que ta préférence allait a des filles plus jolies et plus âgées que moi.

Je ne pouvais pas m’y résoudre, alors j’ai utilisé mes pouvoirs pour voyager dans le passé.

Alors je pourrais te rencontrer une nouvelle fois, en étant plus âgée que toi, et nous pourrions tomber amoureux l’un de l’autre.

Quand je suis arrivée, je t’ai trouvé en larme. Tu pleurais ma disparition soudaine. Je voulais revenir en arrière mais mes pouvoirs sont à sens unique.
Je ne pouvais pas retourner dans le futur.

Je voulais te dire que c’était moi et que je traversais le futur, mais au fond de mon coeur je savais que ce n’était pas bien.

Tu m’as alors vu plus âgée et tu m’as demandé:

« Je cherche quelqu’un qui te ressemble comme deux gouttes d’eau, tu la connais? »

Tu cherchais sans relâche après moi, mais tu ne me reconnaissais pas.

Au final nous nous sommes éloignés alors que je voulais nous rassembler.

« Arrête! C’est moi, je suis là! Tu ne me reconnais pas? »

Une brise souffla et tu fis demi-tour:

« Si seulement tu serais vraiment elle, ce serait bien » as-tu dis en partant.

Être amoureux c’est être fou…
Je me rappelais de ça.

Alors comme en désespoir j’ai pris ta main. Je me suis effondrée en te disant la vérité.

Le monde s’est comme écroulé devant moi et je me suis retrouvé à voyager dans le temps.

Quand j’ai ouvert les yeux, le monde tout autour de moi était gris.

Dans ma main j’avais une vielle photo.

« Alors il fut un temps où le monde était rempli de couleur. Sur la photo tu riais plein d’innocence… J’ai commencé mon périple d’ici pour te retrouver.

Serais je encore capable de rire dans ce monde?

J’ai laissé ta photo derrière moi et j’ai continué à marcher.

 

[Musique] Britney Spears Live en BluRay

Britney Spears BluRay

Britney Spears, un nom évocateur de tellement de souvenirs chez moi. Fan de la première heure, j’avais eu le privilège d’assister au dernier concert de la miss en octobre dernier (NDLR à Amnéville). Cet instant restera pour moi un grand moment (ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir Britney Spears en vrai!).

Forcément il me fallait le BluRay du live que j’avais vécu. Evidemment il ne s’agit pas du live de sa tournée européenne mais de la tournée US! Après, Britney Spears reste Britney Spears, ses détracteurs resteront ses détracteurs et ses admirateurs resteront ses admirateurs. Britney fait du Britney, bref c’est le grand show à l’américaine, effet pyrotechnique, mise en scène et même un streaptease.

Britey Spears Live Amnvéille

Techniquement le BluRay est médiocre il faut bien le reconnaître, je n’ai pas évaluer quantitativement la résolution mais ce n’est clairement pas du 1080p (on dirait plus de la SD upscallé). Par contre pour ce qui est du son, le résultat est au rendez-vous (à condition d’avoir un home cinema de qualité). Si on ferme les yeux, on s’y croît, donc c’est parfait!

Niveau bonus, on a droit au 4 dernier clips de la chanteuse: Hold It Against Me, Till the World End, I Wanna Go et Criminal en HD. La moindre des choses me diraient vous!

En résumé un BluRay sans surprise qui vaut plus par sa qualité sonore que le reste. A noter que le BluRay n’est pas zoné, donc lisible sur des platines française!

[Musique] I Wanna Go – Britney Spears

Dire que Britney Spears est en pleine renaissance depuis ses deux derniers albums relève du doux euphémisme (okay, je suis fan, et donc, par définition, très peu objectif).

Quoiqu’il en soit, I Wanna Go (le nouveau single de son dernier album: Femme Fatale, que je possède en édition limitée; Niark Niark) possède désormais un clip.

Et comme pour le clip de Hold It Against Me, on constate que la pop star peut se permettre de taper dans l’auto-référentiel: « Crossroads 2: Cross Harder » étant une allusion direct à son premier long métrage en tant qu’actrice. Par ailleurs, les fans de Terminator seront ravis de voir les allusions plus qu’évidente (même si l’incrustration des CGIs laisse à désirer…

However… Enjoy

Britney Spears – I Wanna Go (Official Music… par wonderful-life1989;

[Musique] Avril Lavigne – Smile + Concert Zenith Paris

A circonstance exceptionnelle, billet exceptionnel! C’est aujourd’hui qu’est sorti le tout nouveau clip d’Avril Lavigne (vous pouvez vous le prendre dans vos faces ci-dessous). Mais c’est aussi aujourd’hui que les places de ventes pour ces deux concerts au Zenith de Paris ont été mis en vente! Et ça été rapide puisque encore mercredi on ne savait absolument pas s’il y aurait des dates en France!

Bref j’ai réservé mon billet pour le 19 septembre… En fan inconditionnel de la belle depuis ses débuts (et encore plus depuis son dernier album) je ne pouvais faire autrement. C’est la deuxième fois que je verrais en Live Avril Lavigne. [Mode Hystérique:ON] Ouuuuuuaaahhhh j’ai trop hâaaaattte TROPPPPPP BIENNNNN! [Mode Hystérique:OFF]

A bon entendeur, je retourne déprimer devant mes bouquins.

I’m So HAPPY (…ending…)

[Musique] Ecoutez le nouvel album d’Avril Lavigne!

Ca y est Amazon a mis à disposition les extraits de Goodbye Lullaby, le nouvel album d’Avril Lavigne! On peut donc se forger un aperçu de ce que donnera ce nouvel album! Je peux vous le confirmer, Avril Lavigne est revenue à ses fondamentaux, exit la période The Best Damn Thing avec du rose partout! On se rapproche plus du style Under My Skin. Certes il faudra attendre d’entendre les chansons en entier avant de se prononcer définitivement, mais pour l’instant je suis déjà amoureux de « 4 Real ». Faites vous plaisir, c’est cadeau!