Navigate / search

[Retrogaming] Alone In The Dark 2

[singlepic id=365 w=320 h=240 float=center]

Alone In The Dark 2 est sorti initialement en 1993 sur PC. Suite de Alone In The Dark premier du nom, il continue sur la voie du survival-horror initié en France par Frédéric Raynal avec Alone In The Dark premier du nom. Petit hic, ce n’est pas Frédéric Raynal qui réalisera Alone In The Dark 2, bien qu’il ait inventé la série, il a un peu signé trop vite son contrat et Infogrames se retrouva seul propriétaire de la licence. Pour le coup avec Alone In The Dark 2, je trouve que malgré le fait que Raynal ait disparu du développement, le jeu n’en a pas trop souffert (je n’en dirais par contre pas tant de Alone In The Dark 3).

[singlepic id=366 w=320 h=240 float=center]

Mais revenons à nos moutons, nous sommes en décembre 1925 (soit 3 mois après le premier Alone In The Dark), Edward Carnby et Ted Stryker sont chargé d’enquêter sur l’enlèvement de Grace Sanders. Cette petite fille aurait été kidnappé dans d’étranges condition. En fait on apprend beaucoup de chose sur son enlèvement dans Jack In The Dark, une sorte de mini préquel vendu avant Alone In The Dark 2 pour montrer les capacités du moteur graphique du nouveau jeu d’Infogrames. C’était vraiment un mini jeu; il se bouclait en 10minutes grand maximum! On y voyait d’ailleurs que Jack (le kidnapeur) avait aussi capturé un invité de marque en la personne du père Noël (ouai, rien que ça!).

[singlepic id=367 w=320 h=240 float=center]

Bref, les investigations de nos deux compères vont les mener en Californie dans un bien étrange manoir nommé « Hell’s Kitchen », c’est en fait là que se terrent Jack et ses hommes de mains… Rapidement vous allez vous rendre compte que quelque chose ne tourne pas rond. Les hommes que vous allez affronter sont un peu plus que de simple pantin; ce sont des hommes hantés par l’esprit de pirates déchus. Jack ou encore appelé One-Eyed-Jack étant le chef de ces pirates. Forcément le manoir dans lequel vous allez enquêter contient bons nombre de secrets ancestraux qu’il aurait mieux valu garder caché…grrr…

Le gameplay est similaire à Resident Evil; décor en 2D précalculés et personnages en 3D. Il faut bien dire que le gameplay est un peu rigide vu de notre fenêtre, mais pour l’époque il offrait des perspectives et une innovation incroyable. Heureusement que le jeu n’était pas trop orienté action cependant, car clairement la visée et la précision posées des gros problèmes (pas de visée automatique et les molosses en face de vous ne vous faisaient pas de cadeaux!). Ce que j’ai pu pester contre ces putains de gardes « Hey Guy!!!! » (c’est la phrase qu’ils te disaient à chaque fois avant de te flinguer)…

[singlepic id=368 w=320 h=240 float=center]

Mais clairement pour moi Alone In The Dark 2 est un jeu beaucoup plus orienté sur la découverte et l’ambiance que sur l’action. Manoir, magie vaudou, pirates et surtout de l’humour… Car oui, Alone In The Dark 2 ne serait rien sans l’humour; votre personnage qui titube quand il picole trop, le déguisement de père Noël pour éviter de se faire coincer par les gardes, le passage avec le perroquet… Que de moments culte!

Encore une petite chose, les musiques… Faisant une fois encore partie intégrante du jeu elles raisonneront dans ma tête pour longtemps, très longtemps…

Il est à noter, enfin, qu’Alone in The Dark 2 connaîtra de nombreux portage: version CD-ROM, 3DO, Saturn et Playstation. Je tiens à préciser que je trouve la version Saturn largement supérieur à la verion Playstation (je le sais j’ai eu les 2!)