Navigate / search

[Ma Vie]Je n’aurai pas le temps…

Fatigue, fatigue et fatigue… Si le rythme du blog baisse un peu (beaucoup) en ce moment c’est pour la bonne et simple raison que je suis un peu surchargé de boulot en ce moment. Mon stage me prend un temps fou, pour illustrer le tout, j’ai passé plus de 50 heures à l’hôpital cette semaine (alors qu’officiellement je fais 20 heures). Alors bon, forcément, le temps qu’il reste il va aux révisions (Examens dans une semaine -déjà-). Le pire dans tout ça c’est que je dors en moyenne 5heures par nuit. Bref, j’ai hâte d’être à mercredi puisque mon stage se termine à cette date, et donc, cela signifie « un peu » de repos.

Ceci étant, je ne me plains pas, car je peux déjà dire que ces derniers jours de stage, malgrès leurs intensités, ont été très enrichissantes, et ce sur tous les plans. Ce billet est aussi l’occasion pour moi de faire un petit bilan sur mon parcours en stage, car oui, dans quelques jours ça fera un an exactement que je travaille au CHU en tant qu’externe, ça se résume à ça:

Octobre 2008-Décembre 2008: Service de Dermatologie-CHU Nancy (Hôpital Fournier)
Janvier 2009-Mars 2009: Service de Cardiologie Infantile-CHU Nancy (Hôpital D’enfants)
Avril 2009- Juin 2009: Service d’Ophtalmologie-CHU Nancy (Hôpital Central)
Juillet2009-Septembre 2009: Service de Chirurgie Infantile Viscéral-CHU Nancy (Hôpital d’Enfants)
Octobre 2009-Décembre 2009: Service des Accueil des Urgences-CHU Nancy (Hôpital Central) <— Prochain stage 😀

Le but n’est pas de faire un compte rendu de ces différents de stages, mais c’est juste que quand je regarde dans le rétroviseur, je me dis « Whoua » j’ai quand même vu des sacrés trucs, appris des choses (et oublié d’autres!), fais la connaissance d’un nombre incroyable de personnes. Quand je me revois en Octobre 2008 faire mon premier examen clinique, réfléchir des plombes à quels examens prescrire dans telles ou telles circonstances et que maintenant j’ai acquis des automatismes et que je ne réfléchis même plus pour certains trucs, c’est pas de la fierté, c’est juste un soulagement de se dire que oui, ça rentre quand même. Alors attention, je ne me sens pour autant pas du tout prêt à prendre un charge un patient de A à Z complètement seul, mais voilà je sens que je progresse petit à petit, et ça ça me fait plaisir vous ne pouvez pas savoir. Ceci étant ce n’est pas rose tous les jours (c’est tout sauf Greys Anatomy en vrai!) et défois on se dit: « Mais bordel dans quoi je me suis embarqué« , heureusement assez régulièrement certaines satisfactions prennent le dessus. Mais ce que je ressors de cette année qui vient de s’écouler, c’est que… Je n’aurai pas le temps (Monsieur Michel Fugain, vous avez tout compris… Et hop une version chantée par des petits n’enfants parce que je suis en pédiatrie et que tout ces petits bouts sont très très courageux… [Dédicace à mon petit Cris qui a voulu me prêter son doudou pour m’aider à remplir ma pile de dossier ce week-end= ADORABLE])…

Enfin, vous l’aurez compris, très peu de temps pour le geekage, mais bon, on trouve toujours quelques minutes par-ci par-là. D’ailleurs je vais avoir quelques arrivages à bloguer dans les prochains jours, je n’en dis pas plus pour le moment mais ça va être sympa! Sinon demain, c’est la sortie du nouvel album de Basshunter: Bassgeneration, donc après les cours, direction Planète Saturn et je vais « faire péter les Décibels!! »… « I Caaaaaaaannnnnn’t Dennnnnnyyyyyy, When I LooOoooOOooook At you’re Smiilleeeeeeee!« 

[Musique]Keith Keniff (Goldmund & Helios) et Hammock

Goldmund et Helios sont deux identités d’une personne identique: Keith Keniff. Cela ne vous dis probablement rien, mais à la suite de ce petit billet j’espère que vous aurez découvert quelque chose. En fait que l’on parle de Goldmund ou de Helios, dans les deux cas on a à faire à de la musique d’ambiance; la différence fondamentale entre les deux est qu’avec Goldmund, Keith Keniff utilise essentiellement le piano alors qu’avec Helios c’est plutôt les instruments à corde (mais pas que). Typiquement, c’est le genre de musique que j’adore mettre quand je suis chez moi seul, la nuit, une fois minuit passé. Vous savez quand il n’y a plus de voiture, que la ville s’endort que vous pouvez ouvrir les fenêtres sans entendre un bruit, qu’il n’y a pas un bruit ni un passant. J’adore ces instants, ils sont l’occasion de se reposer, de tout oublier et de s’évader! Et bien écouter Goldmund ou Helios colle parfaitement à tout ça, cela crée une ambiance qu’on palpe, que l’on ressent mais dont on arrive pas exactement à mettre le doigt dessus; parfois en fermant les yeux on pourrait se croire en plein milieu d’une forêt, d’autre fois perdu au milieu des étoiles, et c’est en cela que ce cher Keith Keniff est un magicien. Pour vous en convaincre écoutez In A Notebook, c’est juste magnifique. Vous pouvez vous procurer les albums de Goldmund/Helios sur son site officiel, tous les albums sont « faits-main », croyez moi pour en avoir deux, je peux vous dire que la qualité est au rendez vous (il m’a même fait une dédicace!). Ce serait dommage de télécharger ce genre de titre…

Dans le même style, je vous propose de découvrir Hammock, lui-aussi, un génie de la musique d’ambiance, capable de vous téléporter à un peu près n’importe quel endroit de votre imaginaire en quelques notes…

Hammock: Mono No Aware from Hammock Music on Vimeo.

PS: Il vous reste quelques heures pour participer au concours pour gagner un DVD de La Tour Au delà des nuages
PS2:J’ai mes résultats d’exams dans les heures qui viennent… Je suis en train de me faire pipi dessus…FUCK RATTRAPAGE….. FAIS CHIER!!

[Arrivage] The Curious Case Of Benjamin Button & 21st Century Breakdown

Et un petit arrivage supplémentaire! Je vous présente The Curious Case Of Benjamin Button en édition BluRay (Zone A Only) ainsi que le nouvel album de Green Day en édition limité! Arrêtons nous un instant sur le dernier film de David Fincher avec Brad Pitt qu’il me tarde de découvrir en BluRay! J’ajouterai aussi que c’est avec une certaine émotion que j’accueille mon premier BluRay de la collection Criterion (mais sûrement pas le dernier!). Concernant le dernier album de GreenDay, je l’ai écouté, mais je suis quand même sacrément déçu par rapport à American Idiot! Pour être honnête deux chansons ont réellement retenu mon attention !Viva La Gloria! et 21 Guns. Bon après, il m’arrive souvent de changer d’avis sur des albums au fur et à mesure que je les écoutes… Mais une chose est sûre je n’ai pas été conquis dès la première écoute comme avec American Idiot!

[singlepic id=18 w=320 h=240 float=center]